Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sermons job

  • IV. Lire Calvin pour ne pas devenir une poupée barbie


    pourquoi lire calvin?,violaine weben-dardel,calvin,sermons job,protestantisme évangéliqueLa lecture de Calvin peut être particulièrement préconisée comme antidote aux dérives d'un certain protestantisme évangélique. Surtout lorsque celui-ci s'avilit à tel point qu'il n'est plus qu'un esclave pathétique des critères de la société spectacle-marchande : la Parole de Dieu vous aidera à maigrir et à ressembler à une barbie hollywoodienne décolorée, car il s'agit là, il est vrai, d'un idéal remarquable. 

    Or, comme le dit très justement Violaine WEBEN-DARDEL dans son Avant-propos aux Sept sermons sur Job (tout juste édités chez Olivétan), Calvin

    pourquoi lire calvin?,violaine weben-dardel,calvin,sermons job,protestantisme évangélique"introduit un renversement. Il place Dieu là où l'homme s'inscrit logiquement comme centre de ses préoccupations. C'est une révolution copernicienne en matière anthropologique et théologique, à laquelle ces paroles nous conduisent. Une spiritualité du désintéressement, combien libératrice! Nous n'aimons pas Dieu en vue de... mais pour lui-même, parce qu'il nous a fait grâce de son amour. Son amour, c'est sa puissance et sa gloire."

    La Parole instrumentalisée, une relique moderne? 

    Voilà donc une raison supplémentaire, s'il en fallait une, de lire les Sept sermons sur Job de Calvin, et pourqui pas, son Traité des reliques...