Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

régénération

  • John Wesley d'après ses sermons

    Capture d’écran 2016-04-22 à 17.38.46.png

    John Wesley (1703-1791) est le principal artisan du Réveil méthodiste au XVIIIe siècle ; son impact a façonné la spiritualité évangélique et la culture anglo-américaine (et au-delà) jusqu'aujourd'hui - le FC Barcelone n'a-t-il pas été créé par une groupe de jeunes protestants méthodistes en 1892?

     

    Pourtant, le personnage est peu connu en France. De même, pour connaître quelle fut sa pensée théologique, nous ne disposons d'aucun texte systématique: Wesley n'a pas écrit de somme identique à l'Institution de la Religion Chrétienne... En fait, c'est la prédication de la Parole (associée  à une hymnologie renouvelée) qui va jouer un grand rôle dans le le développement du méthodisme : on estime, d'après son journal, que Wesley a prêché près de 50 000 fois.

     

    L'ouvrage de Patrick Streiff représente donc une première en français : il dévoile la conception wesleyenne de Dieu, de la conversion, du salut, et bien sûr, de la sanctification (jusque dans des domaines très concrets comme celui de l'argent), mais aussi des "moyens de grâce", à travers cette "dogmatique irrégulière" que constituent les sermons qui nous sont parvenus.

     

    Accessible, agréable à lire, enrichissant à bien des niveaux, le livre donne aussi la parole au principal intéressé, en citant (et traduisant) un grand nombres d'extraits. Des colonies américaines à l'Afrique en passant par l'Angleterre de la révolution industrielle, le réveil méthodiste constituera une puissance missionnaire, philanthropique, et sociale aussi originale que novatrice. Nous avons accès ici, dans une belle synthèse, au coeur de son message - et des questionnements théologiques qu'il peut susciter.

  • Nouvelle livraison de la revue de la Mission Timothée

    Le 2nd numéro de la revue de la Mission Timothée est paru! Voici le sommaire (on peut aussi l'acheter au numéro) : 

    lumières reçues sept 2012 couv.jpg

  • La Régénération dans le Réveil de la Drôme (1922-1938) (I) : généralités historiques

    3026.jpgNous vous proposons de suivre ces prochains temps un cycle de lecture autour du Réveil de la Drôme.

    Il sera à la fois théologique (la doctrine de la régénération y est centrale) et historique, construit selon un parcours libre de livres et d'articles qui traitent d'un sujet qui lui est attaché (histoire des Réveils, historiographie, régénération, sanctification, justification...), ou de personnages qui l'ont porté (Jean Cadier, Theodore Austin Sparks, Henri Eberhard, Gédéon Sabliet...). Surtout, il permettra d'interroger les rapports entre calvinisme et revivalisme.

    Ce qu’on appelle le « Réveil de la Drôme » est un mouvement de renouveau spirituel qui eut lieu entre 1922 et 1938, d’abord dans quelques paroisses rurales du Sud de la Drôme, puis qui s’étendit à d’autres régions, comme les Cévennes.

    Le premier livre à lire pour découvrir cette période est celui de Jean Cadier, Le matin vient. Le titre vient d’Esaïe 21.12 : « Sentinelle, où en est la nuit ? Sentinelle, où en la nuit ? Le matin vient ! ». 

    Lire la suite...