Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

esaïe 55

  • Pourquoi lire Calvin? I. Lire Calvin parce qu'on a faim.

    2522.jpg

    On peut lire Calvin parce qu'on est en quête d'une nourriture substantielle.

    Lorsque l'on pense "lecture de Calvin" on pense bien entendu à celle de l'Institution de la Religion Chrétienne, et à son traitement organisé des "lieux communs théologiques". Un Calvin plus méconnu, parce que jusqu'aujourd'hui plus difficilement accessible, est le Calvin des sermons, le Calvin prédicateur. Or il s'avère que certains sermons sont désormais accessibles au grand public, pour le plus grand profit du lecteur.

    La famine spirituelle, sermon sur Esaïe 55, qui date de juillet 1558, a été retrouvé dans les bibliothèques de l'Eglise française de Londres en 1995, avec de nombreux autres. Calvin fit la lectio continua du livre d'Esaïe pendant 3ans (1556-1559) : "Il s'agit de la plus longue série de prédications que Calvin ait jamais prononcée" (p.12). Cet intérêt particulier de Calvin pour Esaïe se vérifie encore par le fait qu'il y  reviendra plusieurs fois et paufinera à l'extrême son Commentaire ; il serait à propos de se pencher sur une lecture si importante pour son auteur, et chercher à savoir dans quelle mesure elle a fait évoluer sa pensée.

    Quoiqu'il en soit, Max ENGAMMARE nous donne ainsi accès à un incroyable trésor.

    Lire la suite.