Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dieter gembicki

  • "Le Réveil des coeurs" : un frère morave aux temps du Désert

    Réveil des Coeurs.jpg

    Le mois d'octobre se voit illuminé par une parution exceptionnelle :

    Le Réveil des coeurs, Journal de voyages du frère morave Fries (1761-1762).

    Alors que le protestantisme français vit dans la clandestinité, amoindri par les persécutions (la France est en pleine "Affaire Calas") et déjà menacé par le moralisme des Lumières, un frère morave parcourt le territoire, visite les "églises sous la Croix" et s'enquiert de leur piété.

    Ce document incroyable est son récit de voyage, dont l'intérêt recouvre de multiples aspects.

    D'abord, il nous donne un regard, non sur l'histoire, mais sur la vie spirituelle du protestantisme au Désert : pratique de la foi, cultes clandestins, débats théologique, personnalités qu'il rencontre et qui ont oeuvré à la restauration des églises persécutées: Paul Rabaut, les frères Gibert,...

    "Ignoré par la recherche pendant deux siècles et demi!", il éclaire et documente la genèse du Réveil, facilement limité au XIXe siècle; comme le note le préfacier Jean-Paul Chabrol: "Les émissaires moraves ont été incontestablement des Revivalistes qui ont préparé le terrain aux "évangéliques" anglo-saxons et suisses du siècle suivant".

    Enfin, il dresse le portrait d'un évangéliste, de ses épreuves, de sa piété et de son obstination, mue par le désir de convertir les "coeurs morts" du protestantisme ; il rencontrera autant d'aide et de bienveillance (comme celle de Paul Rabaut) que d'hostilité de la part des pasteurs et des consistoires - par exemple ceux formés au Séminaire de Lausanne et de plus en plus influencés par le libéralisme théologique.

    La couronne en est une substantielle introduction, qui resitue le contexte et nous donne une synthèse à nouveaux frais del'histoire des moraves et de leur influence en France; confrérie assez mal connue sous nos latitudes, elle n'en a pas moins été d'un puissant secours pour le "réveil des coeurs".

    A lire à lire à lire!

    Le Réveil des coeurs, journal de voyage du frère morave Fries (1761-1762), texte présenté et annoté par Dieter Gembicki et Heidi Gembicki-Achtnich, préface de Jean-Paul Chabrol, cartes de Jacques Mauduy, Le Croît-Vif, 2013