Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

catéchisme

  • Petite histoire radiophonique des "Ecoles du dimanche"

    Capture d’écran 2015-01-10 à 17.21.42.pngLes "Ecoles du dimanche" font partie de la culture protestante, et ont joué un rôle important dans l'instruction religieuse des enfants. Malgré cela, on les connaît assez mal...

    Anne Ruolt, spécialiste du sujet, répond aux questions de Franck Belloir sur Radio Alliance +, à propos de son livre paru à L'Harmattan

    Voir aussi du même auteur, deux autres titres passionnants:

     Capture d’écran 2015-01-10 à 17.13.10.png Capture d’écran 2015-01-10 à 17.20.15.png  Capture d’écran 2015-01-10 à 17.20.40.png 

  • Découvrir le Catéchisme de Heidelberg

    heidelberg.png

    Le Catéchisme de Heidelberg fêtait ses 450 ans, mais comme le dit Paul Wells dans son introduction, ce "n'est pas une pièce de musée". Il est l'un des plus grands documents de la Réforme, et au-delà l'une des expressions des plus claires et pédagogiques qui ait été donnée des fondements de la foi.

    Il vous est possible de lire l'introduction de Paul Wells au Catéchisme de Heidelberg sur le nouveau site Evangile 21 - à découvrir car très bien fait, pour la forme et le contenu.

    Evangile 21 propose aussi de découvrir ce catéchisme dimanche après dimanche, selon son principe.

    Le texte du catéchisme est disponible dans deux éditions. La première est très accessible et met l'accent sur l'actualité du contenu:

    818.jpg

    Une autre, éditée par Labor et Fides, est augmentée d'un appareil critique conséquent de Pierre-Olivier Léchot, dans une perspective historique:

    12211.jpg

  • V. Lire Calvin pour ses gosses

    jean calvin,catéchisme,transmission,foi réformée,théologie pratique,introduction à la théologie

    Ce vice impuni qu'est la lecture est souvent un vice solitaire. Comme le disait Rilke, "la solitude qui environne les oeuvres d'art est infinie". Et il est vrai qu'on ne lit bien qu'avec une dose mesurée d'égoïsme. Cependant, Calvin s'aborde plutôt selon un exigence communautaire, dans le souci de la transmission du savoir, comme en témoignent son style et sa pédagogie.

    Ainsi, l'enseignement des enfants a toujours fait partie de ses préoccupations, orientant sa théologie selon un principe d'accessibilité.

    Dans ses Sept sermons sur Job (qu'à force de vous en rebattre les oreilles vous finirez par acheter!), Calvin décrit l'état d'esprit qui initie à leur instruction, d'une permanence décapante! :

    "Voilà donc une instruction qui nous est bien utile, à savoir que les pères doivent conduire leurs enfants à tel point que Dieu soit honoré de tous. Et nous avons d'autant plus à noter cet enseignement qu'il est si mal mis en pratique. Car aujourd'hui, ceux qui ont des enfants veulent bien qu'ils soient enseignés; mais qu'ils soient menés dans le zèle et l'attachement à Dieu, on en trouvera à peine un sur cent. Pourquoi donc? Chacun pense à son profit; il dira : "je veux que mon enfant soit enseigné. Mais de manière qu'il ait bon esprit, qu'il réussisse, qu'il se fasse valoir, qu'il amasse des biens, qu'il soit respecté, et honoré". [...] combien y en a-t-il qui tendent à cette simplicité disant: "Je me contente que mon enfant serve Dieu, étant assuré que Dieu le bénira, le rendra prospère, et que même s'il est pauvre selon le monde, je me contente que Dieu soit son père"." (p.48)

    A cet effet, Calvin a rédigé un opuscule génial, Instruis-moi dans ta vérité, dont l'ami Monnier nous fait présentation.

    Lire la présentation.