Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2015

Les prochaines conférences organisées par la Librairie Jean Calvin

Capture d’écran 2015-03-28 à 11.36.06.png

Capture d’écran 2015-03-28 à 11.35.36.png

26/03/2015

"Que mon âme vive" : bientôt le CD Avec des Cris de Joie n°16!

Capture d’écran 2015-03-26 à 15.37.04.png

Voici en avant première quelques informations sur prochain CD "Avec des cris de Joie n°16": "Que mon âme vive", qui devrait sortir début avril.

Il est possible d'entendre 4 chants ici : sur le nouveau site consacré aux CDs de la Mission Timothée.

Capture d’écran 2015-03-26 à 15.36.42.png

24/03/2015

Jean Brun (3) : Surabondance

jean brun,protestantisme,philosophie,histoire de la philosophie,protestantisme et philosophieJean Brun mérite une (re)découverte et fait partie de ces penseurs que les protestants devraient lire. Parmi ses meilleurs livres, il y a L'Europe philosophe, une introduction à la philosophie (européenne), dont il dresse un brillant panorama synthétique et (puissamment) critique. Une sorte d'histoire de la philosophie à la lumière de l'Ecclésiaste, valable tant pour les étudiants que pour les curieux.

Voici donc notre dernier volet de présentation : lire la suite.

 

 

18/03/2015

Trois questions à Frank Lestringant

Trois questions pour mieux connaître nos conférenciers en tant que lecteurs, et dans leur rapport au protestantisme.

13/03/2015

Jean Brun (2) : L'absence et l'angoisse

Capture d’écran 2015-03-13 à 15.04.55.pngSuite à la parution aux éditions Kerygma de Jean Brun, philosopher avec foi, nous poursuivons notre présentation de ce philosophe protestant méconnu. 

Il inaugure une petite série : "Qui sont les intellectuels que les protestants devraient lire?"

(A noter au passage que Franck Belloir lui a consacré une notice dans l'INDISPENSABLE Dictionnaire biographique des protestants français (Editions de Paris-Max Chaleil)).

Jean Brun naît à Agen en 1919, dans une famille protestante avant de partir faire sa classe de philosophie au lycée de Toulouse, où il a comme professeur Georges Canguilhem. Bachelier ès lettres en 1937, il part poursuivre ses études à la Sorbonne.

Le jeune Brun grandit dans une époque traumatisée... 

Lire la suite.

 

A lire de Jean Brun:

Capture d’écran 2015-03-13 à 15.03.33.pngCapture d’écran 2015-03-13 à 15.04.55.pngCapture d’écran 2015-03-13 à 15.02.45.png

09/03/2015

Qui sont les intellectuels que les protestants devraient lire?

Qui sont les intellectuels que les protestants et les évangéliques devraient lire aujourd'hui ?

 

photo 2.JPGLe premier d'entre eux, c'est le philosophe protestant et injustement méconnu, Jean Brun.

Cela tombe bien, les éditions Kerygma lui consacrent un volume qui permettra à tout un chacun de  découvrir sa pensée : Philosopher avec foi, Jean Brun (1919-1994), édité par Yannick Imbert.

Le livre réunit quelques participations introductives, puis des textes brefs de Jean Brun lui-même, parus en divers endroits et qui n'étaient guère accessibles.

Pour prendre la mesure de son importance et de son intérêt, voici quelques extraits de la présentation de Franck Belloir, que vous retrouverez p.3.

Lire la suite...

 

07/03/2015

"En toute occasion": Paul Wells à la Librairie Jean Calvin

Capture d’écran 2015-03-07 à 14.17.43.png

Capture d’écran 2015-03-07 à 14.19.05.png

05/03/2015

"Voyager pour témoigner" : les frères moraves auprès des huguenots

Capture d’écran 2015-03-05 à 09.52.52.png

 

Capture d’écran 2015-03-05 à 09.55.37.png

25/02/2015

Le prophétisme huguenot en 40 questions

Capture d’écran 2015-02-25 à 17.16.23.pngA la fin du XVIIe siècle, sous la terrible répression de Louis XIV, les protestants français sont contraints d'abjurer leur foi. En Dauphiné, puis en Languedoc, des femmes et des hommes s'élèvent, par leurs discours et par une gestualité étonnante, contre ce viol des consciences.

On les appelle des prophètes.

Mais qu'est-ce qu'un prophète? Que signifient ces expressions corporelles, ces tressaillements qui ont souvent prêté à moquerie et longtemps terni la révolte des Camisards, une "guerre de prophètes"? Sait-on que le mot "fanatique" a été créé à cette époque? Que ces manifestations d'exaltation ont essaimé jusqu'aux Etats-Unis? Phénomène de masse jusqu'au XVIIIe siècle, le prophétisme huguenot provoque l'incompréhension et, au sein même de l'Eglise protestante, le malaise.

En 40 réponses, Jean-Paul Chabrol apporte un éclairage synthétique et original sur ce phénomène qui a marqué de son empreinte les Cévennes et la guerre des Camisards, mais aussi l'histoire des protestants de France, d'Europe et d'Amérique du Nord.

A lire aussi :
Capture d’écran 2015-02-25 à 17.16.50.png 

13/02/2015

Le parti huguenot : Chronique d'une désillusion (1557-1572)

Capture d’écran 2015-02-13 à 12.29.12.pngLe royaume de France aurait-il pu devenir protestant ?

Stimulés par une foi intense et convaincus de l’action providentielle de Dieu en faveur de la « vraie religion », les huguenots l’ont réellement cru à l’orée de la décennie 1560. Cet ouvrage retrace l’histoire éphémère et tragique de cette folle espérance d’une conversion du roi et de tous ses sujets à la Vérité de l’Evangile.

A travers la reconstitution des moyens mis en œuvre par les pasteurs, la noblesse et les élites urbaines réformés, afin de faire triompher leur cause, c’est l’histoire du parti huguenot qui se dessine au fil d’un récit conçu comme une chronique scandée par de multiples rebondissements. Instrument politique et militaire, le parti commandé par Condé, Coligny, Jeanne d’Albret et le jeune prince de Navarre connaît une croissance spectaculaire qui lui permet de déployer ses réseaux jusqu’au cœur de l’Europe protestante. Progressivement affaiblie au fil des revers et des déceptions, l’illusion d’une France huguenote s’évanouit tout à fait en août 1572, noyée dans le sang des victimes de la Saint-Barthélemy.

Tout cela est très instructif...

Le livre de Hugues Daussy sort dans la collection "Titre courant", chez Droz, donc en semi-poche, donc moins cher et toujours aussi élégant (mais 28€ quand même). 

Et il est Prix Chateaubriand 2014!