28/02/2014

Eva, notre stagiaire, a lu pour vous...

Marie Durand VS La tour du silence.png...deux romans jeunesse consacrés à la figure de Marie Durand.

Eva, du Collège Diderot d'Alès, a choisi de faire son stage de 4e à la Librairie Jean Calvin.

Discrète et efficace, elle nous a organisé une petite battle entre deux livres, dont voici la très bonne fiche de lecture.

Félicitations Eva!

Lire la suite : Marie Durand "Non à l'intolérance religieuse" VS "La tour du silence".

25/02/2014

"Guerre de Vendée et Guerre des Camisards, un histoire parallèle?" : la conférence est en ligne

jean-paul chabrol,guerre des camisards,camisards,guerre de vendée,vendée,cévennes,protestantisme,terreur,révolution française

La conférence que Jean-Paul Chabrol a donnée le 17 janvier 2014 est écoutable sur le site de la Librairie Jean Calvin (avec quelques photos).

Toujours aussi fougueux et pédagogue, il retrace et compare deux révoltes bien différentes : celle des Vendéens, et celle des Camisards - pour le plus grand intérêt des auditeurs semble-t-il, tant les questions et les interventions semblaient ne plus vouloir s'arrêter.

Bonne écoute!

Podcast/ Jean-Paul Chabrol, Guerre de Vendée et Guerre des Camisards, une histoire parallèle/ LibrairieJeanCalvin.fr

18/02/2014

En souscription : Une passion républicaine : Laïcité, républicanisme et protestantisme dans la Drôme (1892-1918)

12856.jpgLa participation du protestantisme à l'établissement de la laïcité en France, sa cause commune avec la République, s'enrichit d'une étude de fond sur le cas de la Drôme:

Jean-Paul AUGIER, Une passion républicaine : Laïcité, républicanisme et protestantisme dans la Drôme, 1892-1918, Ampelos, 2014

avec une préface de Jean Baubérot.

Il est disponible en souscription, à prix réduit. 

Pour en connaître le résumé et les conditions, vous pouvez cliquer sur le lien suivant :

Souscription Une passion républicaine...

13/02/2014

La Semaine Cévenole, 5e épisode : "La vie en Cévennes au temps des Camisards"

semaine cévenole 2014.png

Le programme de la Semaine Cévenole, 5ème saison (28 février - 7 mars 2014), est disponible à cette adresse : Voir le programme.

Tous les événements, activités et conférences, à ne pas manquer.

Et le mieux, c'est qu'il y a du Philippe Joutard dedans!

La conférence organisée par la Librairie Jean Calvin dans le cadre de ces festivités est prévue le mardi 4 mars. Mais il sera encore temps de vous le rappeler. En attendant, n'hésitez pas à visiter le site...

Site de la Semaine Cévenole 2014

 

10/02/2014

Tatouages et piercings : quelle signification pour le chrétien?

4797.jpglrft8.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a pu lire il y a quelque temps un débat sur les tatouages et piercings pour les chrétiens, à partir d'un texte de John Piper (lire sur NotreEglise.com).

Le débat, intéressant et important, met en question le rapport du chrétien à son corps, à la culture ambiante, ainsi que, plus profondément, son rapport à la Loi de l'Ancien Testament qui définit la sainteté voulue par Dieu.

Jonathan nous présente deux approches (un livre et un article)  pour éclairer la question. 

Lire la suite.

 

06/02/2014

Les Cévennes au XXIe siècle, une renaissance

Une réflexion passionnante sur le devenir et les nouvelles populations des Cévennes.

12851.jpg

Au début des années 1970, Jean-Pierre Chabrol écrit le Crève-Cévenne, qu'il sous-titre "les chants désespérés". L'ouvrage symbolise le cri d'un pays qui se meurt dans l'indifférence générale. Quarante ans plus tard, les mas sont restaurés, les écoles rouvertes, des espaces à nouveau conquis. Dynamiques, volontiers novatrices, les Cévennes du début du XXIe siècle offrent le visage d'une renaissance. Elles le doivent en partie à un renouveau démographique dont Philippe Joutard avait entrevu l'élan dès la fin des 70's.

En 2011, le Club Cévenol a organisé un colloque sur les nouvelles populations des Cévennes. De là est née l'idée de cet ouvrage sous la direction de Patrick Cabanel...

lire la suite (et voir le sommaire).

 

04/02/2014

La librairie Jean Calvin, le week-end : quelques photos

Montauban0.png

Quelques photos de vos libraires à Montauban (Carrefour théologique et biblique) ainsi qu'à Montpellier (SHPM) à l'occasion des conférences de Jean-François Zorn, Daniel Bergèse et Raphaël Anzenberger.

Voir l'album ici.

31/01/2014

"Le protestantisme et la guerre": Programme des conférences 2014

Cycle conférences 2014.png

 

 

 

Pour l'année 2014, la Librairie Jean Calvin vous a concocté un programme haut de gamme, qui ne manque ni de piquant, ni d'originalité.

Afin de n'en pas laisser tomber une miette, vous pouvez le télécharger ici:

Programme des conférences 2014 : "Le protestantisme et la guerre" - Librairie Jean Calvin.

 

Et si votre enthousiasme ne se tient plus, invitez, tweetez, likez, pinterestez, googleplussisez.

Lire l'introduction.

22/01/2014

La librairie Jean Calvin, le week-end

 

ww1 soldats colonies.png

Week-end hivernal ne rime pas forcément avec flânerie, froid vif, nez qui coule et yeux qui piquent le long des chemins de votre commune. 

Il y a mieux que ça. Il y a, par exemple... (lire le programme du week-end ici).

18/01/2014

Le pardon et l'oubli

9782914144322.jpgAu cœur du Royaume de Paix, il y a l’évangile de la réconciliation, fondé sur le pardon. C’est cette réalité que Jacques Buchhold explore dans son livre, dont l’exigence est bien claire dans le Notre Père : « Pardonne-nous nos offenses comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensé ».

Le chemin du pardon n’est pourtant pas évident : pourquoi pardonner, et surtout comment ? 

Le pardon et l'oubli suit l'enseignement biblique au plus près. Il met l’accent sur le fait que l’offense et le pardon ne sont pas à considérer sur le plan humain seulement, mais devant Dieu. Le pardon est un appel de Dieu, qui se révèle dès l’Ancien Testament comme le « Dieu des pardons » ; et l’offense est une atteinte à l’autre et à Dieu.  A ce titre, elle est un péché et appelle la repentance.

De ce fait, l’auteur évite le psychologisme, tout en restant très concret : l’offense et la haine font des ravages dans les cœurs, et détruisent des existences. C'est bien dans notre chair que nous souffrons et luttons. 

Il évite aussi le piège de relire toutes les Ecritures à cette unique lumière, comme sont tentés de le faire les chrétiens adeptes du pacifisme. A trop insister sur la « paix », on la transforme en idéologie et la violence juridique de l’expiation n’est plus compréhensible ; progressivement, on  est contraints d'en relativiser la valeur. Or c’est elle qui rend possible le pardon. Le reste n'est que bons sentiments.

Le livre n'est pas nouveau, mais ce qu'il dit, et la manière dont il le dit, est intemporel. Nous sommes engagés à le méditer pour le vivre.