Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Protestants, résistants et déportés à Natzweiler-Struthof

Capture d’écran 2017-07-12 à 16.20.00.png

 

Au cours des mois de novembre et de décembre 1943, six collégiens, un surveillant, leur directeur, tous résistants, sont arrêtés à l'Institut de Glay, dans le Doubs.

 

Le parcours singulier de ces hommes, l'entraide entre déportés derrière les barbelés, le lien indestructible d'amitié fraternelle qui s'est créé entre frères de misère, les échanges épistolaires entre revenants, et proches des disparus, le témoignage constant de Pierre Rolinet (très engagé pour la mémoire de la déportation), donnent naissance à un très beau nouveau livre sous la plume de Jean-Pierre Marandin.

 

Nous aurons certainement l'occasion d'en reparler ici, mais voici une publication de choix autour du protestantisme, de la déportation, et du KL-Natzweiler, qui vient s'ajouter à l'édition du témoignage de Jean-Paul Krémer, jeune mennonite alsacien déporté pour avoir refuser le salut hitlérien au lycée.

 

Capture d’écran 2017-07-12 à 16.12.43.png

Les commentaires sont fermés.