Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'oeuvre du Réveil, quelques livres autour de John et Eugénie Bost

Le pasteur John Bost et sa femme sont à l'honneur cette année. Et à raison! Fils d'Ami Bost, fameux acteur du Réveil, il est le fondateur, en 1848, des asiles John Bost, "utopie prophétique destinée aux orphelins, aux handicapés et aux vieillards". Il donna à son oeuvre la très belle devise suivante : « Ceux que tous repoussent, je les accueillerai au nom de mon Maître, sans murs ni clôtures, et je mettrai des fleurs sur leur chemin. »

 

Aujourd'hui, l'oeuvre est une fondation d'utilité publique, à la pointe dans le domaine médico-social qui gère plusieurs dizaines d'établissements spécialisés. Elle s'apprête à commémorer les 200 ans de la naissance de son fondateur, qui compte parmi les personnalités les plus attachantes du Réveil, et demeure un exemple au-delà du temps. Plusieurs livres sont parus ou à paraître.

 

D'abord, le journal de sa femme, Eugénie Bost, qui l'assista sa vie durant. Ce précieux document, introduit et annoté par Gabrielle Cadier-Rey, dresse un tableau vivant  et émouvant de cette période pas comme les autres :

Capture d’écran 2017-01-25 à 17.28.13.png

 

Eugénie Bost, Femme de tête, de coeur, et de foi, Ampelos, 2016, 28€

 

Autre bonne nouvelle également, un roman graphique très prometteur sur la vie de John Bost est à paraître chez Boîte à bulles en février. Il est possible d'en consulter les premières planches ici. Bientôt chez votre libraire!

 

Capture d’écran 2017-01-25 à 17.32.37.png

Fondation John Bost, John Bost, un précurseur, Boîte à bulles, 2016, 22€

 

 

Enfin, un beau livre est annoncé chez Labor et Fides, pour février également: La Saga Bost, une famille protestante (XVIIe-XXe), dont le premier sous-titre était : des Dragonnades à Renaud, le chanteur étant "de la famille". On attend donc avec impatience son arrivée!

 

photo 2.JPG

Les commentaires sont fermés.