Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Jean-Marie Frin lit Cévennes un jardin d'Israël

photo 1.JPG

jean-marie frin,patrick cabanel,la nuit des camisards,sortir à alès,culture alès,théâtre,lecture,protestantisme et théâtreDans les souvenirs de libraire à La Nuit des Camisards, il y aura celui de Jean-Marie Frin lisant, avant spectacle, le texte de Cabanel, Cévennes un jardin d'Israël. L'évocation lyrique des Cévennes, avec tant de rigueur et de sensibilité, ça fait tout de même un petit quelque chose. 

Si bien lu, il m'a donné envie de le reprendre; il sera dans ma poche lors de ma prochaine après-midi oisive au bord de l'eau.

Pas loin de devenir le bestseller de cet été.

Les commentaires sont fermés.