Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'été au musée du Désert : les temps forts

Affiche Musée du désert Assemblée 2013.pngL’été étant enfin là, c’est le moment de parler du Musée du Désert.

Disons d’abord que ce musée est idéalement situé : à proximité d’Anduze, au coeur des Cévennes méridionales, et à distance raisonnable des zones, côtière ou provençale, envahies de touristes.

Surtout, le Musée du Désert est le premier des musées d’histoire du protestantisme en France. Le premier, c’est à dire le plus ancien : inauguré en 1911, il est aujourd’hui plus que centenaire. Et le premier aussi par ses dimensions, par l’extension du champ historique concerné et par la richesse de ses collections.

Dans la maison natale du chef camisard Roland, et dans ses dépendances, il présente un ensemble unique d’objets et de documents évoquant le temps du« désert », autrement dit le temps de la clandestinité des protestants français, de la révocation de l’édit de Nantes (1685) à la fin du XVIIIe siècle. Si le temps du désert est privilégié, en raison de l’ancrage camisard et cévenol du lieu, il est resitué sur la trame du temps long, en partant de la Réforme de Luther au XVIe siècle.

Rappelons que durant les mois de juillet et août, le Musée du Désert est ouvert tous les jours de 9 h 30 à 18 h 30.

Voici les temps forts de l'été 2013 : voir le programme des activités et conférences.

 

Les commentaires sont fermés.