Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les protestants dans la France en guerre - 1939-1945 (III): L'accueil des Juifs

cycle protestants dans la france en guerre 1939-1945,patrick henry,chambon-sur-lignon,trocme,albert camus,protestantisme et judaïsme,justes,colline aux mille enfants,guillaume canetIl manquait une synthèse de bonne facture, à la fois sérieuse, accessible et cependant originale sur ce que l’on pourrait appeler ‘l’esprit’ du Chambon-sur-Lignon et son rôle de ‘ville-refuge’ dans le sauvetage des Juifs sous Vichy.

L’auteur analyse donc les conditions et les mécanismes de sauvetage (pourquoi cela s’est-il passé là et pas ailleurs?). Le haut plateau du Chambon-sur-Lignon est l’une des deux régions au monde à avoir reçu la médaille des Justes à titre collectif. Le sauvetage des juifs, enfants et adultes, pendant la Shoah y a pris une telle dimension que l’ont peut parler d’une « montagne des Justes » : des paysans, des instituteurs, des épiciers, encouragés par leurs pasteurs, ont accueilli quelque 3500 juifs. Comment expliquer un tel miracle de la générosité, une telle réussite dans la survie des juifs ? C’est ce que donne à comprendre Patrick Henry dans ce livre. On y trouvera les portraits d’êtres à la fois communs et exceptionnels, protestants ou juifs. Parmi eux, le lecteur suit 3 destins en particulier, dont celui de Camus qui rédigea le début de La peste dans ce contexte.

Un grand coup de coeur, d’autant que l’histoire s’ouvre sur une réflexion morale au sujet de la transmission (histoire, mémoire, éducation), du courage, de l’altruisme et la dignité humaine qui en élargit d’autant l’intérêt et la portée. La Montagne des Justes est l’une des meilleures ventes de la Librairie Jean Calvin 2010-2011.

L'épisode a donné lieu à un beau téléfilm : La colline aux mille enfants, avec entre autres, Guillaume CANET.

cycle protestants dans la france en guerre 1939-1945,patrick henry,chambon-sur-lignon,trocme,albert camus,protestantisme et judaïsme,justes En 1941, dans la France occupée, les rafles se multiplient, détruisant les familles… Au Chambon-sur-Lignon, dans le Velay, l’accueil commence avec une jeune femme juive, Clara, que Martha Fontaine, l’épouse du pasteur, accueille puis ce sont des centaines qui la suivront pour fuir les persécutions nazies. Le pasteur Jean Fontaine appelle ses paroissiens à la résistance et, bientôt, toute une organisation se met en place malgré les dangers, les restrictions, les doutes… Adapté (et romancé) de l’histoire vraie du Chambon/s/Lignon, ce film mérite une plus grande diffusion et éveille la curiosité pour mieux comprendre ces années noires ou quelques lumières continuèrent à ouvrir l’horizon des malheureux et des errants victimes de la barbarie humaine.

Les commentaires sont fermés.